Vous quittez le site www.pharmacielafayette.com et allez être redirigé(e) vers le site de Pharmacie Lafayette Foch comme souhaité. Merci de votre visite et à bientôt.

Scan Ordonnance
Contact
Vive Maman ! | En mode Detox ! | Anti-Pollution | #En beauté | Opération Solaire | Alerte Pollens | Vous les avez testés | Produits incontournables

#lasantépourtous

Le blog santé de Pharmacie Lafayette
Quand faut-il recouvrir une plaie d’un pansement ? Thinkstock - ref. 461935797

Quand faut-il recouvrir une plaie d’un pansement ?

Quizz sur les plaies

Le 16/06/2014

Quand faut-il recouvrir une plaie d’un pansement ?



Réponse : A

Coupure, écorchure, brûlure…, une plaie, même petite, doit mériter toute votre attention pour éviter qu’elle ne s’infecte. Le soin d’une plaie se réalise en trois étapes :

  1. Lavez la plaie sous un jet d’eau claire.
  2. Désinfectez-la à l’aide d’une compresse stérile imbibée d’antiseptique.
  3. Protégez-la en la recouvrant d’un pansement stérile.

Contrairement aux idées reçues, une plaie ne cicatrise pas mieux à l’air libre. Un pansement, en créant un milieu humide autour de la plaie, favorise le processus de cicatrisation, empêche la formation d’une croûte (et donc, le risque de cicatrice) et entretient la souplesse de la plaie. De plus, il protège d’une éventuelle infection. L’idéal est de porter un pansement jusqu’à ce que la plaie se referme. Certains pansements doivent être changés tous les jours, tandis que d’autres peuvent être laissés plus longtemps. Votre pharmacien vous conseillera le pansement le mieux adapté à votre blessure.

Une plaie profonde, qui saigne abondamment et longtemps, qui cicatrise difficilement ou qui montre des signes d’infection (rougeur, gonflement, sensation de chaleur…) nécessite une consultation chez un médecin.

quizz rédigé par Kathleen Mentrop - ViVio

 

Voir la réponse
Date de mise à jour : 29/03/2019

Redirection en cours ...

Vous quittez le site www.pharmaciefochlafayette.com et allez être redirigé(e) vers votre Espace Lafidélité comme souhaité.

Merci de votre visite et à bientôt.


Si vous n'êtes pas redirigé(e), veuillez cliquer ici.

  Retour sur le site